Zurück zur BuchgestaltungRéférences: CHRONIQUE CLAAS


PHOENIX Werbung, Service & Communication a réalisé pour CLAAS, constructeur allemand de machines agricoles, une documentation de sa riche et longue histoire. Pour ouvrir le échantillon de l’ouvrage en eBook, cliquez sur le titre dans la langue de votre choix.
 

CLAAS-Chronique-Buchmontage

En 9 chapitres et 36 articles, richement illustrés par 450 photos en couleur ou n/b et des infographies, la Chronique CLAAS retrace sur 240 pages l’histoire de cette entreprise familiale et de ses produits, de ses modestes débuts en 1913 aux performances du grand groupe international solidement ancré dans les marchés du monde qu’elle est aujourd’hui.

Une équipe de spécialistes dirigée par Horst-Dieter Görg et Wilhelm Kemper a rassemblé des articles et des do- cuments relatifs à l’histoire de l’entreprise. Exploitant un fonds important d’illustrations et de textes souvent in- connus, elle a ainsi réussi une documentation historique tout à fait exceptionnelle.

La CLAAS Chronik a été présentée, en langue allemande, au siège de l’entreprise à Harsewinkel en Westphalie, à la fin du mois de novembre dernier. Distribuée par les éditions DLG-Verlag, elle est également disponible à la boutique CLAAS (Ger) de Harsewinkel.


 

Chronique-Claas-SIMA_01

 

 

Présentation de la Chronique Claas au SIMA de Paris, en février 2005. De droite à gauche :
Andreas Asche, Helmut Claas, Jörg Bendrat et Jacques Gouet.

Présentée fin février 2005 au Salon international du machinisme agricole (SIMA) de Paris, l’édition française de la Chronique CLAAS a été lancée à l’occasion de l’ouverture de ce même Salon, où elle a trouvé un écho très favorable. La distribution de l’ouvrage en France est assurée par Éditions France Agricole de Paris.

La collaboration avec Jörg Bendrat, traducteur à Lyon, qui a réalisé avec son équipe l’adaptation française de la Chronique CLAAS, a été plus qu’exemplaire.

Son adresse e-mail :
bendrat@wanadoo.fr.

La version anglaise de l’ouvrage, CLAAS Chronicle, est disponible à partir du mois d’août 2006.



Pfeil-rot-links 

 

Pfeil-rot-oben